SAM_0509

 

Auteur Stéphan Bern

Édition Michel Albin

Genre Historique

Pages 359

Prix 24 euros

Année de parution 2017

 

Résumé Pour quelle obscure raison, en 1360, le roi Pierre Ier de Portugal fait-il exhumer la dépouille de son amante, assassinée cinq ans plus tôt, et oblige-t-il ses courtisans à venir la saluer ? Par quelle magie Charlotte de Luxembourg parvient-elle à retourner l’opinion en faveur de la royauté ? Comment un ancien bagnard nommé Vidocq réussit-il à se faire nommer chef de la police sous l’Empire ? Maria Callas s’est-elle suicidée ou a-t-elle été assassinée par intérêt ?
L’Histoire est fertile en intrigues et en passionnants mystères, où des personnalités diverses se trouvent révélées par les événements qu’elles affrontent : c’est le courage d’un Charette que les paysans viennent arracher à son paisible château vendéen pour le mettre à la tête d’une armée, la dignité d’une Marie-Amélie de Portugal qui voit assassiner sous ses yeux son mari et son fils aîné et protège de son corps son deuxième fils…
De quoi soulever l’insatiable curiosité de Stéphane Bern. Et la nôtre. Car son enthousiasme est communicatif et, avec son incomparable verve, il a le don de nous entraîner au cœur des plus sombres intrigues comme des plus somptueux palais, pour notre plus grand plaisir !

 

"Mais la plus remarquable est sans aucun doute sa collection de livres. Estimée à plus de 40 000 volumes, elle constitue la plus grande bibliothèque privée d'Europe." (P. 107)

 

Mon avis Très belle couverture dorée, avec le portrait de Marie-Antoinette. 

Ce livre m'a été offer par Nuria pour un Noël.

Il y a 24 sujets, tous différents ... Parmi eux, il y en a que quelques uns qui m'ont marqués :

Le mariage secret d'Anne de Bretagne, celle qui fut deux fois reines - J'avais déjà entendu parlé de cette reine dans le troisième magazine au même titre que ce tome. J'ai aimé en savoir un peu plus sur cette Anne.

Anne Boleyn, la reine décapitée - J'avais suivit la série télévisée Les Tudors, je sais aussi qu'elle était la mère d'Elizabeth. Suite à ces deux raisons, j'étais impatiente de lire ces dix pages sur elle.

Pourquoi surnomma-t-on Elizabeth 1er d'Angleterre la "reine vierge" ? - J'avais appris beaucoup sur cette reine quand j'avais lu le sixième magazine Secret d'Histoire. Alors continuer à apprendre des choses sur cette personne me tentais beaucoup, même si je ne l'apprécie pas trop pour le geste qu'elle à fait en vers sa cousine Marie Stuart.

Gloire et douleurs de Maria Callas - Je ne connaissais pas pas du tout cette chanteuse d'opéra. Je n'ai jamais entendu. C'est qu'a l'annonce de sa mort que j'en ai entendu parlé. J'ai appris beaucoup de choses sur sa vie, ses fréquentations, sur sa carrière, en lissant le quatrième magazine Secret d'Histoire. Cette article m'avais marquée. Même si je ne la connaissais pas vraiment, j'étais triste qu'elle ne soit plus là. Cela ne s'expliquait pas. Dans une grande surface bien connues, j'avais vu son album, je me sentais attiré à lui comme un aimant. J'ai était inflencé par quelques avis, je ne l'ai pas pris. Mais je ne suis pas difficile avec les différents genre de musique. 

Hortense de Beauharnais, une vie de compromis - Je ne m'y attendais pas. Mais quand j'ai vu le portrait de Hortense de Bauharnais, je n'en revenais pas. Avant même de lire ce texte, je savais que ça serai passionnant. Son enfance, sa vie, son statut m'ont beaucoup marquaient. J'ai apprécié en découvrir plus sur Hortense. Après ce chapitre, je me suis informé un peu plus sur Wikipedia.

La plume de Stéphan Bern, le genre historique m'avais manqué.

Lecture prenante, agréable et intéressante. Lu en trois jours.

J'ai le sixième tome, trop hâte de le lire.