P1010400

 

Auteur Susan Wiggs

Édition Harlequin

Genre Romance contemporaine

Pages 409

Prix 8,90 euros

Année de parution 2017

 

Résumé Maureen est aux anges : cette année, elle va organiser le spectacle de Noël d'Avalon, sa ville natale, où tout le monde la connaît et l'apprécie. Tandis que les premières neiges de décembre tombent sur le lac des Saules, elle met un point d'honneur à offrir aux habitants d'Avalon la plus extraordinaire des fêtes. Aussi est-elle furieuse d'apprendre qu'elle va devoir travailler avec Eddie Haven, un homme aussi séduisant que provocateur, qui se moque de son projet. Mais, plus que tout, Maureen est furieuse contre elle-même. Car, dès le premier regard que lui jette Eddie, son coeur s'emballe. Encore sous le choc d'une récente et douloureuse rupture, elle n'aspire pourtant qu'à se tenir loin de toute présence masculine. Alors comment refréner ce dangereux espoir qu'elle sent s'éveiller en elle ?

 

"Ouvrir un livre était comme ouvrir une porte sur un autre monde." (Ch. 2 - P. 18)

 

Mon avis La raison qui m'avais poussé à acheter ce livre, c'était sa couverture, avec ce titre rouge acier, la neige, le houx, les pommes de pains (plus présente sur quatrième de couverture), ces quelques plantes, ces baies sauvage sur ce fond blanc, représentaient bien Noël et l'hiver. Je l'avais donc réservé pour le Challenge Cold Winter.

J'adorais retrouver ce petit flocon de neige noir à chaque début de chapitre.

Je n'ai pas eu d'attachement aux différents personnages, je ne sais pas pourquoi mais aucun ne m'a retenue.

Découvrir Avalon, avec ses habitants, ces différents lieux, ses événements, son climat et son temps dans une ambiance de fête et joie était très agréable à lire.

J'avais apprécié que le travail de Maureen, qui est celui de bibliothécaire soit mis en avant car je trouve ce métier très intéressant.

Le credo de Noël était magnifique, je l'avais relu plusieurs fois, tellement il m'avait marqué.

Une citation ou un texte est présent à chaque début d'une partie, et le poème d'Ella Wheeler qui accompagné la troisième, était très beau et ça m'avait plu.

Ce livre était divisé en six parties, ils n'y en avaient pas une qui était plus attrayantes qu'une autre. Je les ai toutes aimé et elles étaient toutes captivantes.

Le contenue de ce livre me retenais, j'étais toujours pressée de l'ouvrir à nouveau et j'avais l'impression de lire plus vire que d'habitude.

Vers la fin de cette lecture, il y avait des moments très mouvementés.

Cette roman m'a permis de découvrir l'existence de 9 mots.

J'aimerai bien lire la trilogie La Rose des Tudor de cette même auteure.

challenge cold winter