IMG_20191004_213751

Auteur Alyson Noël

Édition Michel Lafon Poche

Genre Jeunesse, Contemporain

Pages 296

Prix 6,60 euros

Année de parution 2014

 

Résumé Écho a connu des jours meilleurs. Ses parents l’ignorent, trop occupés à sombrer dans la dépression, ses amies d’enfance se détournent d’elle, et son entrée au lycée n’annonce aucune embellie.

Mais comment parvenir à exister alors que le souvenir de sa sœur, Zoé, assassinée un an plus tôt, continue de la hanter ?

Quand elle met la main sur le journal intime de sa sœur elle découvre, au fil des pages, les secrets que cette dernière a toujours voulu cacher. Et, entre les lignes, le seul moyen pour Écho de se reconstruire…

 

"Ma soeur était le genre de personne pour qui les nuages s'écartent et sur qui le soleil brille en permanence." (Ch. 9 - P. 63)

 

Mon avis J'ai l'habitude de lire du Alyson Noël même si je n'en lis pas régulièrement, après la saga Éternels, L'été ou ma vie à changé et les premiers volumes de La seconde vie de Riley Bloom, Les chasseurs d'âmes et Beautiful Idols c'était une évidence que je lirai celui-ci.

Il y a longtemps, j'avais entendu l'avis d'Audrey - Le Souffle des Mots parler de ce roman, ça m'avais donné l'envie de le lire même si ce n'était pas ma priorité. 

Quand je l'ai vu à la bibliothèque je n'avais pas hésité à repartir avec.

Le prénom Écho était tellement originale que dès les première lignes ça m'a surprit, mais cela m'a surtout donné très envie d'en apprendre plus sur sa vie et sa personnalité. J'étais curieuse de découvrir comment elle réagirai à toutes situations qui puisse se présenter suite à la disparitions de sa soeur. 

Le fait que Marc était à l'écart de tout le monde, qu'il ne parlait pas quand l'occassion se présentait et quand même temps il était un peu partout où cette première se trouvait, le rendait bizarre et mystérieux. Je commençais même à douter de lui, à le croire responsable de l'absence de Zoé, il ne m'inspirait pas confiance. Au fil des pages, j'appréciais sa présence, je la trouvais très importante, je m'inquiètais même pour lui parfois. J'aimais bien la relation qu'il avait avec Écho, j'espèrais qu'elle dure.

Après le personnage de Marc, Jenay était le deuxième personnage que j'aimais bien, je l'a trouvais agréable et parfois intelligente, j'aurai voulu qu'elle soit mise plus en valeur. Je la voyais avec le physique de Jelena.

Parker et Abby étaient sympathique, mais ils avaient des réactions gnangnan, je ne les supportais pas, encore plus cette première qui était ennuyeuse et qui était sans gène.

Tous les passages du journal intime de Zoé m'avais permis d'en savoir d'avantage sur elle, mais c'était surtout très passionnant.

Pendant toute la durée de ce livre, je n'arrivais pas à imaginé un seul rayon de soleil, c'était toujours nuageux et gris.

Cette lecture était prenante, elle se lisait facilement et en peu de temps. Elle m'a donné envie de me consacrer un peu plus aux oeuvres d'Alyson Noël.